Argument

tableau commandeur

Acte 1 

un jardin, la nuit

Leporello, le domestique de Don Giovanni, attend son maître qui  est entré dans la maison du Commandeur. Bientôt survient Don Giovanni masqué, poursuivi par Donna Anna, la fille du Commandeur, qu’il a cherché à séduire. Quand le Commandeur apparaît en personne à la suite des cris de sa fille, il est mortellement blessé par Don Giovanni qui s’enfuit avec Leporello. Donna Anna revient avec son fiancé, Don Ottavio et découvre son père, mort. Elle demande à Don Ottavio de la venger.

Don Giovanni et Leporello croisent Donna Elvira, une précédente conquête humiliée et abandonnée qui crie sa colère. Don Giovanni s’échappe en laissant Leporello se débrouiller avec elle. Il lui raconte alors le nombre impressionnant de conquêtes féminines de son maître.  Des paysans arrivent, célébrant le mariage de Zerlina avec Masetto. Don Giovanni se mêle à eux et propose à la noces de le rejoindre dans sa maison de campagne. Il courtise la fiancée, enjoignant Leporello d’éloigner Masetto. Resté seul avec Zerlina, il la séduit lorsque Donna Elvira fait irruption. Celle-ci lui ravit sa protégée et s’en va avec elle. A ce moment arrivent Donna Anna et Don Ottavio qui ne reconnaissent pas en Don Giovanni l’assassin du Commandeur, ils lui demandent son aide pour punir le coupable. A nouveau Donna Elvira fait irruption pour les mettre en garde au sujet de Don Giovanni qui finit par s’éclipser. C’est alors que Donna Anna reconnaît en lui l’assassin de son père, elle somme Don Ottavio à nouveau de tout mettre en œuvre pour la venger.

Masetto reproche à Zerlina sa conduite légère mais celle-ci le rassure sur ses sentiments envers lui. Il se cache dans une alcôve pour surveiller l’entretien de sa belle avec Don Giovanni et en  surgit soudain juste avant que Don Giovanni n’ait eu le temps d’enlacer sa fiancée.  Don Giovanni les invite tous les deux à son bal. Arrivent à leur tour, masqués,  Donna Elvira, Donna Anna et Don Ottavio, qu’il ne reconnaît pas, il les invite aussi.

un banquet de fête  

Pendant la fête, Don Giovanni attire Zerlina à l’écart mais celle-ci résiste et appelle à l’aide. Don Giovanni tente de faire passer Leporello pour le criminel puis à bout d’argument, menaçant tout le monde, il  disparait.

Acte 2

Sous le balcon de la maison de Donna Elvira

Don Giovanni exique que Leporello  échange ses vêtements avec lui afin que se faisant passer pour son maître, Leporello courtise Donna Elvira, apparue au balcon.  Croyant au retour de flamme de Don Giovanni, Donna Elvira descend rejoindre Leporello. Pendant ce temps, Don Giovanni profite que le terrain soit libre pour chanter une sérénade à sa camériste.  La sérénade est interrompue par l’arrivée de Masetto accompagné de paysans armés prêts à rosser le séducteur impénitent. Tirant parti de son déguisement, Don Giovanni se débarrasse des paysans  et  roue de coups Masetto avant de s’enfuir. Zerlina s’approche et console avec tendresse son amoureux.

Donna Anna, Don Ottavio, Zerlina et Masetto retrouvent Leporello déguisé et révèlent à Donna Elvira la mauvaise farce qu’il lui a jouée. Le serviteur joue la repentance puis arrive à leur échapper. Don Ottavio n’a désormais plus de doute sur la culpabilité de Don Giovanni tandis que Donna Elvira ressent encore de la pitié pour le criminel.

Dans le cimetière où est enterré le Commandeur

Don Giovanni raconte à Leporello quelques autres de ses aventures féminines. En entendant la voix sombre du Commandeur et par provocation, Don Giovanni l’invite à souper chez lui.

Donna Anna, toujours en deuil, repousse à plus tard la demande en mariage de Don Ottavio mais le rassure sur son amour pour lui.

Une table préparée pour un festin

Tandis que Don Giovanni soupe joyeusement, Donna Elvira fait irruption le suppliant de se repentir. Agacé il se moque à nouveau d’elle quand soudain résonne la voix du Commandeur l’enjoignant à son tour au repentir.  Don Giovanni refuse encore. Il est alors emporté dans l’autre monde.

A tous ceux venus arrêter Don Giovanni, Leporello raconte sa fin tragique. Chacun se réjouit de cette justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *